jeudi 11 juin 2015

Peaux grasses et imperfections #1: Un cocktail dont je me passerai volontiers

Beaucoup de femmes dont moi, sont confrontées à ce problème.  Dès fois, il peut s'agir d'un dérèglement hormonal: puberté, pilule, grossesse, etc. Le problème est dans ces cas temporaire, et peut être réglé avec l'aide du médecin. Mais dans les autres cas, la peau grasse peut être liée à différents facteurs : hérédité, stress, pollution, tabac, alimentation ou changements climatiques. 
Moi je ne suis pas dans le premier cas. Je l'ai hérité de ma mère, et tous les autres facteurs (stress, pollution, hormones) se sont ajoutés pour rendre mon visage encore plus gras. Grrrr... cette peau me donne trop de soucis: imperfections, tâches, points noirs et bien sûr acnés. Je déteste l'effet que me donne cette peau lorsque je suis exposée au soleil. Elle brille trop.

J'ai donc décidé de traiter ce petit problème. Il faut savoir qu'il y a plusieurs types de peaux et chaque peau a sa problématique, mais il faut y apporter le soin approprié pour l'entretenir:


La peau normale
Comme son nom l'indique, c'est une peau qui n'a pas de soucis. Elle n'est ni trop grasse, ni trop sèche, et ne cause normalement aucun problème. Elle est uniforme, douce, lisse, et ne présente que peu d’imperfections.

La peau sèche 
C'est une peau qui est généralement associée à un dysfonctionnement de la production de lipides au niveau de l’épiderme. Elle est fine, sensible et source de tiraillement après la toilette car la couche cornée n’est plus hermétique. En effet, le sébum n’est plus secrété et il ne protège donc plus l’épiderme de la déshydratation. La peau se dessèche alors et se desquame.


La peau sensible
C'est une peau qui ressent des sensations de brûlures, de picotement et qui peut présenter parfois des rougeurs. 
Notons que toutes les peaux peuvent être sensibles. On peut avoir une peau sensible de naissance ou l'avoir fragilisée au fil des années par l'utilisation de produits cosmétiques mal adaptés, par son mode de vie (stress, tabac, alimentation) ou par des agressions extérieures (climat, pollution, expositions excessives au soleil). La peau sensible ou réactive peut être douloureuse, elle se traduit par la présence de rougeurs diffuses, qui peuvent apparaître systématiquement au contact de l’eau, avec les stress et les changements climatiques.

La peau mixte
C'est une peau qui a les caractéristiques de deux autres types de peaux. Alors que le front, le menton et le nez comportent les symptômes de la peau grasse, les joues quant à elles ont les caractéristiques d'une peau normale, voire sèche.

La peaux grasse
Le problème des peaux grasses, c'est l'excès du sébum produit par les glandes sébacées appelé séborrhées. La peau est huileuse, brillante sujette aux imperfections et le teint est souvent brouillé. Les imperfections, c'est ma bête noire! Tantôt, elles disparaissent, tantôt elles réapparaissent! Le pire c'est lorsque cette peau est exposée aux agressions extérieures (stress, pollution, soleil, vent, sècheresse). La commande est lancée pour produire du sébum à gogo. Alors, bonjour, les boutons, les points noirs, la déshydratation, les tâches et toutes les impuretés qui obstruent les pores et étouffent la peau. Lorsque je touche ma peau, je sens cette omniprésence de comédons. Bref, c'est une peau déséquilibrée.

Soin des peaux grasses
Tout d'abord, il faut nettoyer sa peau matin et soir avec des pains sans savon qui moussent beaucoup moins qu'un savon mais qui sont d'excellent nettoyants, ou des savons doux et surgras qui sont adaptés pour les peaux sensibles, sèches ou à tendance acnéique. J'ai adopté le savon Rogé Cavaillès Extra Doux Surgras que m'avait prescrit mon dermatologue qui rend ma peau douce et lisse. 

Il est aussi important de se démaquiller matin et soir, même si on ne se maquille pas, afin de débarrasser la peau de toutes les impuretés qu'elle a accumulées tout au long de la journée. Pour se démaquiller, il est préférable d'utiliser une eau micellaire qui rencontre un certain succès depuis peu. Si vous n'avez pas un produit démaquillant sous la main, vous pouvez utiliser du concombre qui est parfait pour démaquiller son visage et l'hydrater. 

J'avais l'habitude d'utiliser un lait démaquillant mais lorsque j'ai commencé par adopter l'eau micellaire, j'ai retrouvé un certain confort au niveau du visage, tant ma peau était fraîche et douce. Plusieurs marques en proposent. J'avais d'abord utilisé l'eau micellaire physiologique de Mixa.



Certes c'est un produit sans alcool, sans paraben, sans parfum et hypoallergénique et adapté aux peaux grasses et mixtes mais je sens un effet de gras après avoir démaquillé ma peau et  je ne sais pas si c'est mon odorat qui me joue des tours, mais elle est parfumée!!! On dit qu'il est inutile de rincer mais je suis obligée de le faire à cause de cette sensation de gras et de peau qui colle. 

J'ai eu le plus de satisfaction avec l'eau micellaire démaquillante de Bourjois  qui est "vraiment sans parfum", sans alcool et hypoallergénique et qui laisse un vent de fraîcheur sur mon visage. Il contient du paraben, et j'espère vivement que cette marque trouvera le moyen de s'en passer pour en faire une eau micellaire parfaite.


La peau grasse doit être ensuite hydratée. Mais avant de l'hydrater, il faut appliquer une lotion tonique. Les soins toniques sont faits pour parfaire le nettoyage de la peau et pour la préparer à recevoir un soin hydratant. Ils s’appliquent après le démaquillage. Moi j'ai essayé le soin tonique fraîcheur de Nivéa qui m'a conquise. Il a vraiment un effet tonifiant, une odeur hyper agréable et laisse la peau douce et nette. Seul hic, le paraben!



Après le nettoyage, il faut utiliser un soin hydratant, une crème matifiante ou anti-imperfections, ultra légère pour absorber l’excès de sébum. J'avoue que je n'ai pas vraiment trouvé une crème légère qui absorbe l'excès de sébum. J'utilise simplement une crème hydratante tout en continuant de chercher la crème qui me donnera entièrement satisfaction.

Parallèlement à ces soins, il faut effectuer des gommages ou des masques deux fois par semaine pour désincruster les pores. Il y a plusieurs types de gommages pour les peaux grasses. On peut utiliser nos produits naturels pour le faire: les gommages à l’argile verte, les masques au blanc d’œuf, les masques à l’avocat, etc. 
Les grandes marques proposent aussi pas mal de produits pour effectuer son gommage comme par exemple les gels désincrustant qui sont efficace pour libérer les pores. J’ai essayé le gel désincrustant pure zone de L’Oréal




J’ai aimé sa texture douce et ses microbilles bleues qui agissent bien sur la peau. C’était sur les conseils de mon esthéticienne, que j’ai adopté la routine : démaquillage, tonique, soin hydratant et gel désincrustant. Au début, j’utilisais quotidiennement le gel après le démaquillage et avant ma toilette. Sur le flacon aussi, c'est écrit que c'est pour une utilisation quotidienne et on promettait des pores resserrées et moins visibles. Mais mes pores qui sont dilatées ne se resserrent pas du tout, bien au contraire. Au début, ma peau semble parfaitement lisse mais après les pores sont de nouveau visibles.

J’ai donc trouvé une autre solution pour remédier au problème de pores dilatées qui est un autre grand souci des peaux grasses que j'ai développé içi.

Au-delà de tous ces soins qui sont indispensables pour entretenir sa peau grasse, le citron est excellent pour réguler l’excès de sébum, combattre les boutons et les imperfections. 


Le jus de citron peut être appliqué sur le visage la nuit, au coucher. Exposé au soleil, il cause des brûlures au visage. Par ailleurs, ce soin ne peut être fait tous les soirs, sinon c’est encore des brûlures. Je l’ai testé en effet, et après deux soins, le résultat a été immédiat. Mon visage n’était plus du tout gras. J’ai voulu continuer en l’adoptant comme une routine quotidienne, et après quatre jours, je me suis retrouvée avec le visage de plus en plus sec et des débuts de brûlures. Il est donc important de ne pas le faire tous les jours. Deux ou trois fois par semaine suffisent largement à mon avis. 

Ce soin est très efficace. Je le fais deux fois par semaine en complément à ma routine quotidienne. Pour me débarrasser des comédons, je vais une fois par mois chez l'esthéticienne pour une séance d'exfoliation et un nettoyage en profondeur. Elle utilise un tire-comédons pour extraire les comédons et points noirs. C'est un peu douloureux mais il faut un peu souffrir pour être belle.

Enfin, je ne sais pas si manger du gras ou du chocolat rend la peau encore plus grasse. Mais manger sain et équilibré est toujours bénéfique pour la santé. Et le plus important, il faut beaucoup s'hydrater. L'eau est notre premier allié pour la beauté.

Ma peau est toujours grasse, puisque c'est sa nature mais je n'ai plus vraiment le problème d'excès de sébum du moment où je continue d'appliquer mes soins. Ce qui me réjouit quand même, c'est que la peau grasse est une peau qui, par rapport aux autres, vieillit le moins.

Toutefois, il est important de comprendre que lorsqu'on agresse trop la peau, elle devient encore plus grasse. L'utilisation abusive et désordonnée des produits cosmétiques peut paradoxalement déclencher la production excessive de sébum. Il faut donc adopter une routine plutôt que de passer son temps à chercher le produit miracle, en agressant sa peau. 

En effet, quelque soit le produit utilisé, il faut du temps et de la patience pour voir le résultat. Je l'ai appris à mes dépens. Aussi, lorsque je veux abandonner un produit cosmétique et passer à un autre, je me donne un peu de temps d'abord sans appliquer un quelconque cosmétique sur ma peau, pour ne pas l'agresser avec tous leurs composants chimiques. Et j'utilise du concombre qui est un excellent nettoyant et hydratant pour la soigner en attendant d'adopter une nouvelle routine.

Si malgré tous vos efforts, vous n'arrivez pas à remédier à votre problème, je vous recommande de consulter un dermatologue qui vous examinera et recommandera un soin approprié.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire